DSC09974_r_duitDSC09957__1300_E_Tonner_r_duitDSC09959_r_duitDSC09958_r_duitDSC09955_r_duitDSC09954_r_duitDSC09953_r_duitDSC09952_r_duitDSC09951_r_duitDSC08219_r_duiteDe retour de Paris, où j'ai passé une semaine fantastique, je vous fais un résumé de cette manifestation annuelle à laquelle je suis particulièrement attachée. Ce fut un week-end merveilleux avec la joie de revoir toutes mes connaissances (Martine, Christine et Soudane dont les blogs sont à gauche), et de découvrir de nouvelles têtes (dont Isabelle des bijoux - blog à gauche également), dont ce jeune garçon de 10 ans, nouveau collectionneur de Barbie, qui était attentif à toutes les manifestations et qui a participé au concours du dimanche en réalisant une tenue de Barbie. J'espère un futur grand couturier de demain... Pas suffisamment de temps pour discuter autant que souhaité avec chaque, surtout le dimanche lorsque l'on tient un stand !

Pour chaque convention de ce type, Mattel et d'autres fabricants de poupées créent des éditions ultra limitées, très attendues. Cette année il y a eu une "grosse bourde" de Mattel qui n'a pas fabriqué cette poupée spéciale et donc, en remplacement, nous avions le choix entre 5 poupées de réédition pour ceux qui ont la chance de s'inscrire le vendredi et entre 2, voire 1, pour ceux, comme moi, qui nous sommes faits enregistrer le samedi... No comment. Aucune comparaison.

De 11 heures à midi, vente silencieuse au profit de l'Association Rêves, à laquelle je participe chaque année en faisant don d'une poupée (photos ci-dessus, mon don étant la dernière, la tournure). La poupée de Robert Tonner était nettement mieux que celle des années précédentes et a été vendue pour 1300 euros (la poupée en gris).

Cadeaux de table du samedi : un éventail Superfrock, une invitation pour le soir au Musée de la Poupée pour voir l'exposition temporaire des Sybarites, un magazine Doll Reader et un mannequin argenté en plastique de la taille Barbie. Par tirage au sort, la repro de la Barbie cosmonaute (qui faisait partie des 5 au choix du vendredi) que Maman a eu la chance de gagner et qui fut ma première vente du dimanche. Par Robert Tonner (qui brillait encore par son absence cette année) : soit la Friday soit la Anne Hataway coupe courte, suivant la table à laquelle nous nous trouvions.

Défilé de mode et ses habituels participants avec, entre autres, Christine et ses 4 réalisations qui ont été très applaudies (photo du final ci-dessus).


Le dimanche, beaucoup de visiteurs. J'ai une pensée toute particulière pour ce couple de clients tout à fait charmant qui m'a acheté deux poupées pour leur anniversaire respectif. Après un démarrage timide le matin, j'ai réalisé mes meilleures ventes depuis que je me suis lancée dans ce créneau, dont ma poupée du concours (thème : la Haute Couture du Futur) qui a été achetée dès que je l'avais remise sur mon stand (photos à part). Christine, a remporté ses deux trophées habituels au concours : la troisième place pour les poupées de plus de 30 cm et la première place pour les poupées de moins de 30 cm avec une superbe Tiny Kitty Collier en robe de mariée en bois (photos sur son blog) ; sincères félicitations à toi Christine !!!