Depuis trois semaines, je vis à 100 à l'heure avec :

- l'arrivée (non prévue) d'une petite chienne de 3 mois dans le foyer : Eliska est un Jac Russel (comme le chien de Dechavanne). Elle appartient à mon fils. Comme tous les bébés, il y a une grosse éducation à faire et devinez qui s'y colle le plus du fait que je suis à la maison ?!?

DSC09856

Ca c'est le côté mignon...

- 48 heures après l'arrivée d'Eliska, mon fils nous a annoncé son souhait de se mettre en ménage avec sa copine (nous avons le coeur bien accroché, donc nous faisons face à ce déferlement de changements importants) : visite d'appartements, constitution d'un dossier pour un appartement dont nous aurons la réponse lundi, inventaire des meubles de l'appartement, cave... pour faire le point sur les différents objets à emporter, visite de magasins pour l'électroménager, des meubles...

- réfection de ma chambre dans une quinzaine de jours : achat des papiers peints, peintures, lit en 160 et toute sa literie

- rendez-vous médicaux en pagaille (rien de grave, mais plusieurs problèmes à régler)

- casting de l'émission télévisée "Tout le monde veut prendre sa place" avec Nagui. En m'y rendant, j'ai découvert un site niçois classé monument historique, et rien que pour ça j'étais contente d'y être allée. Mon but : voir comment ça se passait. Nous étions, ce matin-là uniquement, près de 300 personnes. Test de culture générale : 50 questions hyper pointues en 7 mn !!! Je me suis pris une bonne claque car je pensais avoir un niveau correct : j'ai dû répondre à une dizaines de questions seulement. Ensuite entretien marathon par groupe de 5 personnes : j'ai été interrogée la première, le plus longtemps, ce qui me semble être bon signe. Malgré ma timidité, j'ai réussi à capter leur intérêt, à répondre du tac au tac. J'étais fière de moi. Mais la culture générale n'étant pas au rendez-vous, je n'ai pas été sélectionnée pour la troisième partie : un entretien individuel. Il est probable que j'y retournerai dans un an, mais mieux préparée, pour cette fois passer le dernier cap.

- préparation du Paris Fashion Doll Festival des 14 et 15 mars prochains. J'ai réalisé en grande partie la tenue de ma poupée Barbie. Il ne me reste plus que les finitions. J'ai choisi le modèle de la poupée Tonner, acheté en partie le nécessaire pour le réaliser (je dois recevoir du cuir blanc lundi ou mardi). A côté de ça, je continue de réaliser des tenues pour mon stand (tricot et couture principalement) pour les Barbies, les Tonner et les Betsy McCall. Et je peaufine l'accessoirisation du stand (je tente de m'améliorer chaque fois).

Lorsque je me couche le soir, je suis épuisée, mais contente de toutes ces activités.