Je me suis prise au jeu des concours en participant à mon premier Paris Fashion Doll Festival en mars 2007. Le thème change chaque année et oblige les concurrents à respecter un thème précis. Ce qui est pour moi l'occasion de réaliser des sujets que je n'aurais peut-être jamais faits. Chaque fois, je me dis que c'est compliqué (comme tout ce que l'on a jamais réalisé), puis en fin de compte je suis souvente satisfaite du résultat, même si je suis consciente des différentes imperfections que peuvent présenter mes modèles.

Paris Fashion Doll Festival de mars 2007

     S'agissant de ma toute première participation à ce genre de manifestation, je ne savais pas trop ce qui m'attendait : le nombre de participants, la qualité des réalisations, les critères de sélection retenus pour le vote... J'y suis donc allée "à l'aveugle", donnant le meilleur de moi-même.

Catégorie A : tenue royale (à copier) : Mary I

     J'ai volontairement choisi un modèle en noir et blanc, afin de pouvoir le réaliser dans des coloris qui me plaisaient puisque pour une première, je devais prendre plaisir à leréaliser. J'ai aussi opté pour un modèle me permettant de réaliser de la broderie, ce que d'après moi peu de concurrentes réaliseraient. La jupe est donc brodée à la main, à l'identique de la photo. La tenue a été entièrement réalisée à la main (ma première création couture sans patron, donc un exploit pour moi !). Sydney, repeinte par une artiste, est également vêtue de bas blancs, d'un pantalon long en coton, d'un jupon. Les vêtements s'enlèvent.

DSC06912   DSC6912_2

Catégorie B : inspiration royale (libre)

     Comme pour la poupée précédente, j'ai choisi un modèle brodé main. La poupée a été repeinte par une artiste américaine. La tenue s'enlève. La surjupe a été entièrement brodée au point de croix en un fil par mes soins, ce qui représente à elle seule un mois de travail !

DSC06856   DSC06859   DSC06862

DSC06804

DSC07175   DSC07173

DSC07168   DSC07164

DSC07174   DSC07170

DSC07610   Concours_B__libre_

Cannes-Mandelieu Premier Festival de septembre 2007

     Thème : la publicité de parfum (à copier)

     A l'origine, il devait y avoir deux catégories : une pour les poupées de 29 cm et une pour les poupées d'autres tailles. J'ai donc créé un modèle pour chaque catégorie. S'agissant d'une première manifestation de ce genre à Cannes-Mandelieu, il y a eu assez peu de participantes à ce concours, d'où la décision du Comité de regrouper toutes les poupées. Ce qui explique que j'ai pu, exceptionnellement, participer deux fois à un même concours ! Ci-dessous la vue d'ensemble des participations :

     1___ensemble

Chanel n° 5 :

     Ayant consulté de nombreuses publicités de parfum et revu ce qui avait déjà été fait pour un précédant Paris Fashion Doll Festival sur ce thème, je voulais me démarquer en réalisant quelque chose qui sortait de l'ordinaire et cette publicité me le permettait puisque j'ai réalisé un tableau (la poupée ne pouvant être posée sur un socle !). Pour la première fois, je me suis lancée dans la métamorphose d'une poupée : cheveux coupés et teints partiellement, remaquillage partiel, repositionnement des bras (droits à l'origine) : il m'a fallu couper les coudes en prenant soin de conserver un peu de matière pour ne pas casser le bras. Les coudes ont été reconstitués avec de la terre glaise pour conserver la pliure du bras. Heureusement que la poupée avait une robe à manches longues pour cacher ces travaux ! Seules les trois premières places sont connues à l'issue du concours, mais d'après les commentaires que j'ai entendu toute la journée, je suis en droit de penser qu'elle est arrivée en quatrième position...

4___moi

Pleasures d' Estée Lauder :

     Toujours dans le but de me démarquer, je souhaitais mettre l'accent sur le décor plutôt que sur la poupée même, d'où le choix de cette publicité. Le plus difficile ? trouver le petit chien ! Après être rentrée dans des dizaines de magasins de souvenirs ou de jouets, je l'ai trouvé sur internet. La poupée est remaquillée par une artiste américaine.

     J'ai été récompensée en obtenant la troisième place du concours (les deux premières places ayant été largement méritées par leur créatrice qui avait fait un travail remarquable !) : pas mal pour une seconde parcitipation !!!

3___moi   3_bis

Fashion_Mag

Paris Fashion Doll Festival de mars 2008

Thème : la mode selon Worth

     Etant collectionneuse de miniatures de parfum, Worth était un nom que je connaissais, mais quant à savoir ce qu'il avait pu créer en couture, mystère ! Donc, me voilà partie à la chasse aux informations et aux photographies dans des tas de magasins de Nice, à la grande bibliothèque, et sur internet. C'est sur la toile que j'ai trouvé le plus de renseignements. Le premier couturier de la dynastie Worth est anglais. Il est considéré comme le Père de la Haute-Couture et était le couturier officiel de l'impératrice Eugénie (épouse de Napoléon III). Il a également habillé l'impératrice Elizabeth d'Autriche, plus connue sous le nom de Sissi.

Catégorie A : la crinoline de Worth (à copier) :

     Sissi est une jeune femme moderne pour son époque qui m'a toujours séduite, de par notre prénom commun, et surtout les films avec la sublime Romy Schneider, qui représentaient le comble de la beauté et du romantisme pour la toute jeune fille que j'étais !

     J'ai donc eu l'audace de la choisir le jour de ses noces, bien que la talentueuse Corinne Thorner l'ait déjà réalisée l'année précédente et ait remporté le second prix de sa catégorie ! J'ai pourtant pris soin de ne pas copier ce qui avait été fait (choix des tissus, des détails). Certaines personnes s'y sont trompées en pensant la revoir cette année (elles devaient avoir besoin de lunettes !), mais quel merveilleux compliment de pouvoir être comparée à tant de talent ! Corinne Thorner est une artiste que j'admire et qui m'a donné envie de créer des poupées uniques...

     Pour la première fois, avec ce type de poupée, j'ai refait partiellement le maquillage (ne me sentant pas encore prête à le faire en totalité), j'ai décoiffé la poupée d'origine et là horreur : elle n'avait pas les cheveux de la même taille ! et en plus Sissi a une longue chevelure tressée ! Il m'a donc fallu lui rajouter des cheveux. Toujours pour la première fois, la tenue de la poupée ne s'enlève pas. J'ai oublié de photographier son jupon en coton blanc et dentelle, en forme (comme la jupe de la robe).

Sissi_mariage_1867                Sissi_buste          Sissi_m_daillon

DSC08143  le visage d'origine, puis après : DSC08262

              DSC08249            DSC08265

DSC08261   DSC08263

DSC08264           DSC08260

DSC08289_3

Catégorie B : la tournure de Worth (à copier) :

     Une fois que Corinne Thorner m'ait indiqué ce qu'était une "tournure" (une robe plate sur le devant avec un faux cul derrière), j'ai choisi un modèle coloré, alliant différents tissus. Comme la poupée précédente, je l'ai remaquillée partiellement, lui ai défait sa coiffure, lui ai lavé les cheveux puis les ai recoiffés. La tenue ne s'enlève pas.

                       photomon choix : la robe de gauche

DSC08142      DSC08217

DSC08214   DSC08216   DSC08218

DSC08220   DSC08221

DSC08223                  DSC08224

DSC08219   DSC08226

DSC08227   DSC08293